Steekaul Burermillen – une ancienne carrière de grès

Ici on peut observer les roches qui sont géologiquement les plus anciennes de la région : des grès rouges datant de l’époque du grès bigarré qui doivent leur couleur rouge au fer (oxydé) contenu dans la pierre. À cet endroit, les grès se situent en surface, car ici les strates géologiques se courbent de manière particulièrement marquée vers le haut pour former une selle (« selle de Born » ou « Borner Sattel »). En s’enfonçant profondément dans le paysage, la Sûre a ainsi dévoilé les grès rouges. Elle a également creusé les strates rocheuses plus récentes qui datent de l’époque du « Muschelkalk » et reposent au-dessus des strates de grès : grès jaune-vert, marne avec couches de gypse et dolomite.

Au milieu du 20e siècle, le grès rouge (« Grès de Born ») fut extrait dans une petite carrière située au-dessus de la piste cyclable. Les parties supérieures du grès rouge conviennent particulièrement bien comme pierres de construction et de taille.

Dans la vallée du Girsterbaach qui se jette dans la Sûre à cet endroit, on exploitait plusieurs carrières produisant différents matériaux : le grès rouge, mais aussi le grès coquillier jaune-vert et le gypse datant de l’époque du « Muschelkalk ». La plupart de ces carrières ne sont plus accessibles aujourd’hui.

(c) NGPM Birgit Kausch
(c) NGPM Birgit Kausch
Informations sur le patrimoine