Projet INTERREG VA – murs en pierre sèche dans la Grande Région

Conservation, restauration et protection d'un patrimoine à haute valeur naturelle et paysagère

Dans le cadre de ce projet INTERREG VA (qui durera 4 ans), le Parc naturel Mëllerdall se penche sur la thématique des murs en pierre sèche. En collaboration avec cinq partenaires originaires de la Grande Région et de nombreux partenaires stratégiques, nous élaborons un plan d’action dans le but de préserver et restaurer les murs en pierre sèche.

Le projet a pour ambition de sensibiliser davantage à cette ancienne technique de construction, de comprendre son passé et ses origines, de retrouver l’expertise technique et d’assurer durablement sa mise en valeur en l’ancrant à nouveau dans nos réflexions et habitudes.

Pour atteindre cet objectif, on procède actuellement à un inventaire afin de retrouver une bonne partie des structures et bâtiments construits en pierre sèche et d’identifier les dégâts et problèmes existants, pour ensuite effectuer des réparations et des restaurations ciblées.

Des cours et des formations continues sur la construction de murs en pierre sèche sont proposés dans le cadre du projet, tant à un public d’amateurs qu’à des experts.

Si vous souhaitez en savoir plus au sujet des murs en pierre sèche, si vous connaissez l’existence de murs cachés ou disparus ou si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à prendre contact avec le chef de projets Jo Goergen!

PDFs des différents chantiers:

Chantier de formation Larochette Haisgeskraiz

Chantier de formation Berdorf Roitzbach

Chantier de formation Haller

Chantier de formation Bech

Aperçus des différents chantiers:

thumbnail of 0 F1 Larochette

thumbnail of 0 F2 Berdorf

thumbnail of 0 F3 Rosport

thumbnail of 0 F4 Haller

thumbnail of 0 F5 Winseler

thumbnail of 0 F6 Heffingen

thumbnail of 0 F7 Martelange

thumbnail of 0 F8 Berdorf

thumbnail of 0 F9 Hersberg

thumbnail of 0 R1 Consdorf

thumbnail of 0 R2 Nommern

thumbnail of 0 CIGR 1 Berdorf

Détails