À propos de nous

Les nombreux moulins construits le long de ses rivières et ruisseaux ont donné son nom au Natur- & Geopark Mëllerdall (« vallée des meuniers »). Roches impressionnantes, ravins profonds et plateaux étendus : Le Grès de Luxembourg caractérise la région et a fait la renommée de celle-ci au-delà des frontières. À l’est du Grand-Duché, à la frontière avec l’Allemagne, 11 communes qui s’étendent sur une superficie totale de 256 km2 et comptent quelque 25 500 habitants se sont regroupées en un parc naturel et géoparc.

Le Parc naturel – un syndicat mixte réunissant les communes membres et l’État

Le Parc naturel et géoparc est un syndicat mixte réunissant les communes membres et l’État. Vous trouverez ici la liste des membres et la composition du comité. Le Parc naturel et géoparc a été créé et déclaré par le règlement grand-ducal du 17 mars 2016. Son administration est réglée en vertu de l’arrêté grand-ducal du 10 juin 2016 pour une période de dix ans.

Qu’est-ce qu’un parc naturel et géoparc ?

Les parcs naturels et géoparcs encouragent le développement durable d’une région, ce qui signifie qu’ils permettent une prise en compte des préoccupations à la fois sociales, écologiques et économiques. Mais cette prise en compte n’est possible qu’avec le soutien des citoyens qui vivent et travaillent dans notre région et de ceux qui la visitent. L’homme est au cœur de l’idée même de parc naturel et géoparc. Les parcs naturels et géoparcs ne sont pas des zones protégées fermées. En outre, il ne faut pas les confondre avec des parcs nationaux dans lesquels la protection de la nature est prioritaire.

Au-delà de ça, dans un géoparc, la géologie particulière est mise en avant. Au travers de celle-ci, la genèse des paysages, le gisement des minéraux et des matières premières dans le sous-sol et l´influence de la géologie et de la terre sur l´utilisation du sol se manifestent.

Pourquoi un parc naturel et géoparc ?

Seules les régions qui jouissent d’un héritage naturel et culturel unique peuvent devenir des parcs naturels et géoparcs. Les parcs naturels et géoparcs encouragent la gestion durable de cet héritage tout en soutenant le développement économique et socioculturel.
Par ailleurs, le parc naturel et géoparc renforce la collaboration à l’échelle régionale et offre une plateforme idéale pour des projets européens. Grâce à tous les atouts associés aux notions de parc naturel et de géoparc, le label « Parc naturel et géoparc » améliore l’image de la région.

Mais le parc a d’autres avantages, notamment la présence d’un personnel dédié qui offre toute son expertise et améliore la palette d’activités de vacances et de loisirs proposées aux autochtones et aux touristes.

La commission consultative

La loi de 1993 sur les parcs naturels prévoit l´institution d´une commission consultative. Celle-ci a pour missions de conseiller le comité sur toutes les questions qu´il lui soumet et d´émettre un avis sur le projet de budget annuel. La commission consultative regroupe des représentants de la population régionale ainsi que de différents groupes d´intérêt et associations locaux et régionaux. La composition, le fonctionnement et le champ d´activités de la commission consultative sont réglés par le règlement grand-ducal du 17 mars 2016. Dans ce fichier PDF, une liste des membres effectifs et des membres suppléants peut être consultée.

Historique

Le Natur- & Geopark Mëllerdall a été créé le 26 mars 2016 (date de publication du règlement grand-ducal du 17 mars 2016 plus 3 jours). Depuis, le Grand-Duché compte 3 parcs naturels, le Parc naturel de la Haute-Sûre et celui de l’Our se situant au nord du pays. La loi du 10 août 1993 relative aux parcs naturels régit entre autres le développement et l’administration des parcs naturels du Luxembourg.

  • 1999 : première mention officielle d’un parc naturel Mullerthal dans le « Programme directeur » de l’aménagement du territoire au niveau national
  • 2006-2008 : Projet LEADER : « L´homme et la pierre – vivre la géologie »
  • Printemps 2006 : création d’un groupe de travail « Parc naturel Mullerthal » par l’asbl RIM, sur proposition du bureau de la LAG LEADER+ Mullerthal
  • Automne 2009 : fondation du « Syndicat Mullerthal », le syndicat mixte communal responsable de la création du Parc naturel
  • 2011-2014 : Projet LEADER : « Géoparc Mullerthal – Une région aux particularités »
  • 2011-2014: Projet LEADER : « Alb und Thal… Steinreich! Geologie in der Brenzregion und Müllerthal – Zwei Regionen und ihre geologischen Besonderheiten“
  • Printemps 2012 : présentation de l’« Étude préparatoire »
  • Mars 2013 : début de l’ « Étude détaillée »
  • Été 2014 : clôture de l’« Étude détaillée »
  • Novembre 2014 : présentation de l’« Étude détaillée »
    En novembre 2014, l’étude détaillée terminée a été présentée à la population lors de 3 séances d’information (à Echternach, Mullerthal et Heffingen). L’intégralité du document ainsi que le résumé en français sont disponibles en ligne sur le présent site. Vous trouverez également ici des informations sur le processus de développement et sur les résultats des divers groupes de travail.
  • Mars 2016 : création du parc naturel
  • Juin 2016 : création de la structure porteuse du parc naturel
  • Juin 2016 : fête d’inauguration du Parc naturel
  • Automne 2016 : le parc naturel devient parc naturel et géoparc
  • Juillet 2017 : assemblée constitutive de la commission consultative
  • 2017-2019 : Première candidature pour le programme des géopars mondiaux UNESCO
  • 2019 : Demande de modification du nom officiel en « Natur- & Geopark Mellerdall »
  • 2019-2020 : Rédaction de la nouvelle candidature pour le programme des géoparcs mondiaux UNESCO